Nous avons quitté la Vendée et le passage du Gois pour nous diriger vers Poitiers. En effet, pour faire plaisir à notre petite fille, nous avions décidé de passer deux jours au Futuroscope ! Mais avant de visiter ce parc d'attraction, nous avons fait un arrêt pour deux nuits au Camping du Futur à Avanton. Et oui, quand on part ainsi pour près de 3 semaines avec le camping-car, il faut de temps en temps s'arrêter dans un camping, ne serait-ce que pour faire une grosse lessive ! Et prendre une longue, très longue douche. Et oui, avec les C.C., il faut économiser l'eau ...

 

2005-08-29 08-43-06_0016

Ce camping est très agréable, avec des emplacements bien délimités et très ombragés. Nous avons beaucoup aimé, je vous le recommande !

2005-08-29 09-02-55_0021

 

Nous avons fait avec Cindy des parties de golf miniature endiablées. Elle m'a chaque fois fichu une "rouste" comme on dit chez nous. Le camping a également une belle piscine où nous avons pu nous rafraichir.

2005-08-29 10-06-01_0023

Le lendemain, zou ... nous voilà partir pour visiter le Parc. C'est René Monory, Président du Conseil Général de la Vienne, qui eut l'idée  de créer ce Parc pour sortir le Département de son immobilisme. Après 10 ans d'études et de travaux, le Parc a été inauguré le 31 Mai 1987 par Jacques Chirac, alors 1er Ministre. Ce parc était la propriété du Conseil Général jusqu'en 2000. Mais la fréquentation étant en perte de vitesse, le C.G. céda le site au groupe Amaury pour 42 millions d'euros. Les pertes malgré tout ont continué, et le parc a été à nouveau repris par le Conseil Général en 2002, et il est géré par une Sté d'Economie Mixte locale. Beaucoup d'attractions ont été renouvelées, les prix d'entrée ont été revus à la baisse

2005-08-29 10-07-45_0026

 

Le Futuroscope est merveilleusement bien aménagé, avec beaucoup de plans d'eau, de passerelles, de verdure. C'est un vrai régal pour les yeux, je dois le reconnaître.

 

 

2005-08-29 12-29-50_0028

 

Le tapis magique, l'un des pavillons "phare" du Futuroscope.

 

2005-08-29 14-23-13_0032

 

Bon, cet article est en fait pour rappeler à ma petite fille ce Parc qu'elle a particulièrement aimé (et nous ... un peu moins je dois le reconnaître). Nous avons préféré, et de loin, le Puy du Fou. Je mettrai des photos prochainement sur ce parc d'attraction.

 

2005-08-29 13-07-46_0030

 

Bon, c'est bien beau de s'agiter ... mais il est bien agréable aussi de se restaurer à la cafétéria. Je crois qu'il y a en tout 7 restaurants sur le site. De quoi contenter tout le monde !

 

2005-08-29 14-35-59_0038

 

Tout est fait pour amuser le jeune public, qui s'en donne à coeur joie ! En ce qui nous concerne, nous avons préféré voir des films magniqiues comme la "Légende de l'étalon noir" qui nous a beaucoup plu. 

2005-08-29 14-50-57_0042

 

Encore un jeu pour les jeunes que Cindy avait beaucoup apprécié, mais ... pas nous bien sur. Mais nous étions heureux pour elle. 

 

2005-08-29 16-08-38_0054

 

Le soir nous avons assisté à un spectacle magnifique sur ce plan d'eau. Malheureusement je n'avais plus de batteries sur mon APN, et n'ai pu prendre de photos. Mais c'était vraiment grandiose.

 

Nous avons ensuite quitté le Futuroscope et nous nous sommes dirigés sur Oradour sur Glane, qui se trouve dans la Haute Vienne, à une vingtaine de kms de Limoges. Le 10 Juin 1944, la quasi totalité des habitants de ce village furent massacrés par les Allemands.  Il y eut 642 victimes. Ces événements choquèrent profondément les consciences. Depuis 1999 le souvenir des victimes est célébré par le "Centre de Mémoire d'Oradour sur Glane" situé non loin du village qui est resté tel quel, en l'état. La visite de ce site nous a profondément bouleversés, et j'ai vu ma petite fille pleurer plusieurs fois. Quel contraste avec le Futuroscope. Mais il fallait qu'elle aussi voit, et cela l'a vraiment émue. Elle était en âge de comprendre la folie des hommes.

 

2005-08-30 12-06-31_0057

 

Ce jour funeste 200 soldats allemands de la division "Das Reich" encerclent le village et rassemblent la population sur la place du village pour, parait-il, un simple contrôle d'idendité. Les hommes sont répartis en six groupes dans différentes granges, et les femmes et les envants sont regroupés dans l'église. En quelques minutes les hommes ont abattus puis brûlés, puis c'est au tour des femmes et des enfants de subir le même sort dans l'église. En quelques minutes ce sont donc 642 victimes qui ont été exterminées. 

Depuis 1946, le village est classé "Monument historique" et les ruines sont restées telles qu'elles étaient le jour du drame.

 

 

 

2005-08-30 12-11-46_0062

 

Cindy devant une voiture calcinée, anéantie par un "spectacle" qu'elle n'avait jamais osé imaginer !

 

2005-08-30 12-16-16_0065

 

Nous continuons à cheminer au milieu des ruines et des décombres, et nous nous approchons de l'église.

 

2005-08-30 12-18-01_0066

 

L'intérieur de l'église où périrent toutes ces femmes et ces enfants.

Et nous nous disions, impuissants devant tant d'horreur : "Plus jamais ça !"

 

2005-08-30 12-23-34_0069

 

Le décombres d'une maison qui devait être un atelier de couturière ....

Nous avons quitté le site d'Oradour, complètement "retournés". Nous ne connaissions pas, et cela nous a permis d'en parler avec notre petite-fille qui était loin de s'imaginer, du haut de ses 12 ans, que les hommes pouvaient être aussi cruels.

 

 

2005-08-30 18-02-43_0071

 

Nous avons ensuite continué notre route jusqu'à Rocamadour qui se trouve comme chacun le sait, dans le Département du Lot. J'ai déjà mis pas mal de photos de cette cité qui domine la vallée de l'Alzou donc je serai brève. Mais c'est toujours avec autant d'émotion que nous pénétrons dans les différents sanctuaires. Beaucoup de pélerins ici, qui viennent en particulier pour la Vierge Noire et pour le pélerinage qui consistait (à une époque) à gravir les 216 marches qui permettaient d'arriver à la cité religieuse. Je n'ai pas encore vu de pélerins à genoux ! La foi doit un peu se perdre !

 

 

 

2005-08-30 18-19-56_0080

Le grand-père et sa petite fille partent à la découverte de Rocamadour. Beaucoup de commerçants et d'artisans sont installés ici. Un peu trop même à mon goût, mais bon, il faut contenter tout le monde !

 

Après avoir visité Rocamadour, nous nous sommes dirigés vers Padirac qui se trouve sur le Causse de Gramat, dans le Lot. Notre but était bien sur de visiter le fameux Gouffre ! Gouffre qui est la plus importante curiosité géologique de France. Il fut découvert par Edouard Martel en 1889. On y accède par une entrée monumentale de 103 m de profondeur et de 35 m de diamètre environ. Je Tiens à préciser que les 4 photos qui suivent ne sont pas de moi, je les ai empruntées à un site touristique de la région. Si besoin est, je peux les retirer de mon blog.

 

Gouffre-de-Padirac-11

 L'entrée monumentale du site.

 

Gouffre-de-Padirac-23

 

Une grande partie de la visite se fait en barque (500 m environ) et le reste à pied, soit 1 500 m de plus. Chaque année, c'est plus de 460 000 visiteurs qui "descendent" dans le Gouffre, qui détient le record de fréquentation du tourisme souterrain. 

gouffre-padirac_1301006801

Le Gouffre servit de refuge aux habitants de Gramat pendant la Guerre de 100 ans, ainsi qu'au cours des guerres de religion.

Gouffre 2

Le passage d'une barque entre deux "stalagtites". Je me souviens, nous avions trouvé ce passage très impressionnant. Et notre "capitaine" avait un petit faible pour notre petite fille ! Il n'arrêtait pas de blaguer sur sa "Petite Sirène" !!! Laquelle était furieuse bien sur, mais ne le disait pas ! 

 

2005-08-31 09-10-33_0084

 Bien sur Urka n'est pas venue avec nous au fond du gouffre, et elle était toute contente de nous retrouver ! Heureusement un grand parking bien ombragé nous a permis de stationner sans problème.

2005-08-31 09-10-49_0085

 

Et nous avons même pu déjeuner sur place, de magnifiques tables étant mises à la disposition des touristes. Un site à visiter et re-visiter, ce que nous ne manquerons pas de faire, car nous allons régulièrement près de Gramat où nous avons des amis (très précisément à Carlucet).

 

2005-08-31 13-33-16_0090

 

Et voilà, c'est la fin de nos vacances, il faut prendre le chemin du retour. Nous nous dirigeons maintenant vers l'Aveyron, et nous découvrons un tout petit village ayant pour nom "Saint-Christophe Vallon". Ce nom nous a interpellé, car notre fiston n° 2 s'appelle Christophe ! Et en plus, juste à l'entrée du village, que voyons nous ? Une table et des bancs, exactement ce qu'il nous fallait pour la pause déjeuner ...

 

2005-08-31 13-05-08_0089

 

Et voilà ! Elle n'est pas belle la vie en camping-car ? Dommage que les vacances se terminent, mais très bientôt nous reprendrons la route !

 

En attendant nous avons fait il y a quelques jours une belle randonnée au Marais du Cougourlier. Les photos très prochainement ! Merci encore pour vos visites !