En Septembre dernier j'avais mis quelques billets sur notre voyage au Pays Basque que nous avons fait en Juillet, avec nos voisins et amis Anne-Marie et Jackie. Voici maintenant la suite. Faut pas être pressé avec moi, désolée ... 

_________

Nous avons quitté le Pays Basque, dont la dernière étape était à Saint Jean Pied de Port, et nous nous dirigeons maintenant vers les Hautes Pyrénées où nous avons prévu deux étapes ! La journée d'aujourd'hui est un peu improvisée, et nous sommes partis un peu à l'aventure, tout en suivant bien sur la route, car demain nous avons rendez-vous avec mon amie Clara !!! Aujourd'hui nous devrions faire environ 150kms, ce n'est pas énorme, donc nous pouvons flaner ...

Notre route nous a mené à Gurs, alors que ce n'était pas du tout prévu au départ. Ce village se trouve au centre du département des Pyrénées Atlantiques, à environ 20 kms à l'est d'Oloron Sainte-Marie.Nous nous y arrêtons donc, et nous avons été particulièrement saisis par ce que nous avons découvert dans ce petit village : il a été le siège du plus grand camp d'internement en France durant la seconde guerre !

Ce camp a été construit à l'origine en mars/avril 1939 par le Gouvernement d'Edouard Daladier pour accueillir d'anciens combattants républicains de la guerre civile espagnole après la prise de pouvoir du Général Franco. Je n'avais jamais, mais au grand jamais entendu parler de ce camp ! Ni mon mari d'ailleurs, ni nos amis. Aussi nous avons été particulièrement étonnés d'y tomber dessus.

 

pays basque 369

 

Nous avons garé nos deux C.C. sur un grand parking (désert ... personne pour visiter ce site). A l'entrée, une plaque commémoratrice 

 

pays basque 366

 Le camp de Gurs a servi de lieu d'internement administratif du 2 Avril 1939 au 31 Décembre 1945. Quatre groupes d'internés s'y sont succédés, sans jamais s'y rencontrer.
D'abord 27 350 Espagnols ont "vécu" ici d'Avril 39 à Mai 1940. Puis de Mai 40 à Septembre 1940, 14745 Allemands (hommes et femmes) ont été internés ici pour cause de délits d'opinion (communistes, Basques Espagnols ...)
Ensuite de Septembre 40 à Août 44, 18185 hommes, femmes et enfants Juifs ont été internés  en raison de l'antisémitisme d'état pratiqué par le Gouvernement de Vichy. Ils seront systématiquement déportés vers Auschwitz et exterminés à partir de 1942.
Enfin, d'Août 44 au 31 Décembre 1945, des collabos et des antifranquistes espagnols ont été internés à Gurs. 3370 hommes au total.

 

 

pays basque 368

 

Le site du camp est ouvert au public et libre d'accès. Un mémorial national a été construit en 1994. Il s'agit de la voie ferrée longue de 180 m (symbole de la déportation) reliant les deux grandes dalles portant des inscriptions commémoratives.

 

pays basque 370

 

Un sentier de la mémoire de 400 m de long mène vers le cimetière du camp et ses 1072 tombes.

 

 

pays basque 377

 

Un sentier historique de 1 km conduit sur les lieux mêmes de l'internement.

pays basque 379

 

Arrivée du train chargé des déportés. Ils étaient "déchargés" dans ce bâtiment dont il ne reste plus que la dalle.

 

pays basque 378

 

Guy et Jackie marchent le long de la voie ferrée, très songeurs, car ils ne s'attendaient pas à trouver un lieu pareil sur le chemin de nos vacances !

 

 

pays basque 382

 

Avant de récupérer les campings-cars nous nous sommes arrêtés dans un bâtiment où nous avons pu voir un film qui nous a particulièrement émus. 

 

 

 

pays basque 386

 

Beaucoup de photos également sur les murs, toutes poignantes bien sur. Nous sommes revenus de ce camp complètement "chamboulés" ...

pays basque 408

Après avoir quitté Gurs, nous nous sommes dirigés vers le France Passion où nous avions décidé de passer la nuit, mais comme il était encore tôt dans l'après-midi, nous sommes allés jusqu'au Lac de Lourdes, que nous ne connaissions pas.

 

pays basque 410

 

C'est un lac glaciaire d'une superficie de 52 ha. En ce mois de Juillet, il faisait très chaud, et nous avons été surpris de voir le monde qu'il y avait ! Tout à côté du lac il y a un golf 18 trous. 

 

pays basque 414

 

La baignade est bien sur autorisée, mais uniquement dans cet emplacement bien délimité. Et l'on peut également louer des pédalos. Bref, un site fort agréable ...

 

pays basque 388

 

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la Roseraie de Saint-Vincent, qui fait France Passion. Ce FP est situé dans les Pyrénées Atlantiques, mais tout proche de Lourdres. 

pays basque 389

 

Cette roseraie est magnifique ! Plus de 800 variétés de roses sont cultivées ici, dans un décor magnifique. Le site est entièrement gratuit, ouvert toute l'année et est géré par une association. Il y a également un restaurant et un bar où nous avons bu une bière bien fraîche. Bref, le top !

 

pays basque 398

Des sentiers bien aménagés permettent de déambuler au milieu des roses et des arbres. Un coin de paradis !

 

pays basque 405

La visite de la roseraie nous a bien pris une heure, tellement nous étions en admiration devant cette profusion de roses !

 

pays basque 416

 

Nous nous étions installés avec les C.C. à l'ombre des grands arbres. Nous étions les seuls, et avons bien profité du calme des lieux (le restaurant est fermé le soir, donc pas de bruit, super).

 

pays basque 431

 

Pas mal comme environnement, non ?

pays basque 428

 

Vue que l'on avait au bout de la Roseraie, sur les majestueuses Pyrénées !

 

pays basque 406

 

L'ami Jackie a même décidé, après le repas, d'aller revoir les roses ! Le Parc est accessible nuit et jour, il n'est jamais fermé. Fabuleux non ? Un France Passion que je recommande à tous mes amis campings-caristes !

Très bientôt, la suite de notre voyage ! 

Merci pour vos gentils commentaires qui me font toujours plaisir !

 

 

x

 

x