Nous continuons notre séjour en Auvergne ! Que de beaux sites à voir dans la région, et tout particulièrement autour de Clermont-Ferrand. Volontairement nous n'avons pas voulu trop nous éloigner et avons tourné dans un périmètre de 80 kms autour de ROYAT. Mais que c'était beau ...

 

102_0746

 

Ce jour-là nous étions partis pour "refaire" le Lac Guery, dont j'ai déjà mis des photos (mais nous sommes devenus "accros" de ce beau site) et nous sommes tombés sur les Roches Tuilières et Sanadoire qui étaient, à l'origine 2 volcans dont la période d'activité se situait entre 2,2 et 1,8 millions d'années avant notre ère (une paille !).

 

102_0747

Un parking bien aménagé, avec une table d'orientation nous a permis d'admirer ce site fantastique ! Sur la gauche (photo ci-dessus) nous avons admiré la Roche Tuilière qui fait partie de la commune de Rochefort Montagne. Sa hauteur est de 1288 m et la roche fut exploitée comme lauze de couverture jusqu'au XXème siècle. En effet, les prismes réguliers, nés du lent refroidissement de la lave, se débitent en plaques minces et régulières, c’est-à-dire « les lauzes ». 

 

102_0748

Située sur la commune d’Orcival, la Roche Sanadoire s’élève à une altitude de 1286 mètre. Le nom de Roche Sanadoire, vient de « roche sonnante » du fait qu'elle résonne quand on la frappe. Au Moyen-Age, la Roche Sanadoire était surmontée d’un château qui était réputé pour être imprenable. Il servit de repaire aux mercenaires anglais qui ravagèrent notamment la contrée pendant la guerre de Cent Ans.

 

102_0749

 

 Entre les deux roches, coule le ruisseau de Fontsalade qui a donné son nom à cette vallée glaciaire. Ce ruisseau prend sa source entre le lac du Guery et les deux Roches. Lac que nous aimons tant et dont vous allez voir quelques photos !

 

102_0752

Ce lac, le plus haut d'Auvergne est à une altitude de 1244 m. Il s'étend sur 25 ha et a une profondeur de 18 mètres.

102_0753

Ce lac, c'est le paradis des pêcheurs ! On y pêche des truites fario et arc en ciel, des saumons, des ombles chevaliers, des perches, des brochets ! Chaque année, début mars, lorsque le lac est gelé, des pêcheurs venus de toute la France et des pays voisins s'adonnent à une pratique originale : la pêche blanche. Un évènement insolite où chacun creuse son trou dans la glace à l'aide d'une vrille, puis lance sa ligne lestée d'une teigne ou d'un petit vif pour une bonne partie de pêche hivernale ! (1 pêcheur a droit à 2 trous, 1 ligne par trou. Le diamètre du trou ne doit pas être supérieur à 15 cm

Le lac est la propriété d'EDF, et cette dernière entreprit à la fin du XIXème siècle un réhaussement du niveau du lac grâce à une digue de 8m, afin d'apporter l'eau du Guéry jusqu'à la centrale électrique du Mont-Dore, produisant l'électricité pour le Funiculaire du Capucin.

 

Voiture 2 du funiculaire du Capucin

La photo ci-dessus a été empruntée à Wikipédia, car nous n'avons pas fait ce fameux funiculaire qui est situé sur la commune de  Mont Dore.  Il est le premier funiculaire électrique construit en France (1898) et est inscrit au titre des Monuments Historiques. Sa ligne assume 175 mètres de dénivelé et aboutit au Salon du Capucin, à 1 245 mètres d'altitude. Le funiculaire du Capucin est exploité du printemps à l'automne et peut transporter jusqu'à 114 passagers par heure et par sens de circulation à la vitesse de un mètre par seconde.

102_0757

 

Sur cette photo vous pouvez apercevoir l'Auberge du Lac Guery (clic) où par deux fois nous sommes allés nous désaltérer après avoir un peu randonné. Cette auberge se trouve dans un cadre fantastique !

La salle du restaurant

 

La photo ci-dessus n'est pas de moi, je l'ai empruntée au site de l'Auberge. J'avais jeté un oeil dans la salle du restaurant en allant aux toilettes, et j'avais trouvé que c'était superbe ! Malheureusement le jour où nous y étions nous n'avons pas pu y déjeuner, mais je pense que nous reviendrons dans le coin, et ne manquerons pas d'y revenir !

102_0756

 

Et bien j'ai vu sur le site de Wikipédia que la baignade était interdite à Guery, mais j'ai remarqué une toute petite plage, bien aménagée, avec quelques baigneurs qui avaient l'air d'apprécier l'eau fraîche qui était la bienvenue avec le temps caniculaire qui sévissait ce mois de Juin dans la région. 

 

102_0760

Nous avons ensuite quitté les berges du lac, et avons admiré les magnifiques paysages qui s'offraient à nous. Les montagnes, la nature, nous offrent des cadeaux inestimables !

 

102_0763

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Mont Dore, tout à côté du lac (une dizaine de kms pas plus). Cet après-midi là, il faisait une chaleur écrasante, aussi ... pas beaucoup de monde dans les ruelles commerçantes ! Nous savions que les Thermes étaient très appréciés pour les problèmes de rhumatisme, et que beaucoup de randonneurs aimaient arpenter les sentiers du coin. Mais nous, vu le temps, nous avons préféré rester à l'ombre.

 

102_0765

L'église Saint-Pardoux présente un mélange de styles néo-gothique et néo-roman. Elle date de la fin du 19ème siècle.

 

102_0766

Nous avons apprécié la fraîcheur que nous avons trouvée à l'intérieur (nous sommes un tantinet païens !!!) mais nous avons admiré les beaux vitraux ...

 

102_0768

Ainsi que les belles fresques, un peu naïves que nous avons trouvées tout autour de la nef.

 

102_0775

Ah, voici un petit coin sympa que nous avions trouvé pour faire une petite halte ! Ben oui, faut se mettre au frais quand ça cogne !

 

102_0774

Chouette, un coin bien aménagé, avec deux ou trois tables, et ... miracle, personne d'installé. Inutile de vous dire que nous nous sommes précipités, c'était le coin idéal.

 

102_0773

 

Avant le repas, lecture de la presse régionale !!! Ben oui, faut se tenir au courant des résultats sportifs (ça c'est pour mon homme), des nouvelles politiques (beurk, beurk, changeons de sujet ...) et des informations locales (ça c'est plus intéressant pour les touristes ! Ah, et j'oubliais. En allant vider notre poubelle dans le container prévu à cet effet, j'ai trouvé tout à côté sur la table que nous n'occupions pas, une magnifique cane de randonnée que quelqu'un avait oublié ! Bon, tant pis pour lui, je l'ai récupérée, car je ne pense pas qu'il ait eu l'idée de venir la retrouver ici !!! De toutes façons si ce n'était pas moi, c'est quelqu'un d'autre qui l'aurait prise. Désolée mon pauvre randonneur ... faut pas être distrait.

 

102_0777

 

Et voilà nous sommes revenus à Royat, heureux de notre belle journée !

Allez, prochain épisode l Le Lac Chambon, le Château de Cordes et le Plateau de Gergovie ! 

Merci pour vos passages ...