Je continue notre périple dans le Périgord Nord. Pour notre seconde journée de balade nous avons d'abord visité le charmant petite village de St-Amand de Coly, à peine 400 habitants, et qui fait partie des "Plus beaux villages de France".

 

 

perigord juin 2012 059

La minuscule mairie de Saint Amand de Coly, construite avec les magnifiques pierres blondes du pays ! Le personnel administratif ne doit pas être très important dans cette commune où il doit faire bon vivre.perigord juin 2012 049

Saint Amand de Coly mérite le détour pour son étonnante église, fortifiée pendant la guerre de Cent ans. Elle a été construite au XIIème siècle comme une véritable forteresse. Il ne reste cependant de cette abbaye augustinienne que l'église, qui semble "écraser" le petit village

perigord juin 2012 051

Ce qui frappe au premier abord, c'est l'imposante façade, haute et massive, sans aucun décor

 

perigord juin 2012 054

 

A l'intérieur, c'est vraiment très sobre, dépouillé. Les proportions à l'intérieur de la nef sont assez imposantes surtout concernant la hauteur de la nef qui s'élève au-dessus à 20 m du sol.perigord juin 2012 057

Le choeur de l'église, avec ses 3 baies romanes, massives et élégantes à la fois.

 

 

perigord juin 2012 079

 

Encore une belle maison périgourdine, avec sa végétation qui habille la façade de pierres blondes perigord juin 2012 084

Nous sommes ensuite partis du côté de St-Léon sur Vézère ! Petite halte pour adrmirer cette  barque qui ne demandait que de nous amener faire une balade sur la Vézère ! Reposant, non ?

 

perigord juin 2012 085

St-Léon sur Vézère et son admirable église romane. Le village est, lui aussi, classé "plus beau village de France".

 

perigord juin 2012 089

Le village est très ancien, puisque l'église (du 12ème siècle), s'appuie sur des vestiges romains, et la Vézère, omniprésente sur le site, lui donne un aspect bucolique indéniable. Nous avons adoré parcourir les ruelles de ce petit village !

perigord juin 2012 090

Nous avons ensuite poursuivi notre route, et nous nous sommes dirigés vers Laroque St-Christophe. C'est sur cette petite commune que l'on trouve le plus grand ensemble troglodydique d'Europe. C'est là que vécurent des hommes depuis le Néandertal et jusqu'en 1588, (date à laquelle le village fut démentelé sur ordre d'Henri III) ce qui fait quand même une période d'activité de près de 55 000 ans. Une paille !!! Le site a bien sur été admirablement aménagé.

perigord juin 2012 097

 En longeant le site, nous avons tout le long une magnifique vue sur la Vézère. Un plaisir indéniable pour nos yeux émerveillés.

 

perigord juin 2012 091

 

perigord juin 2012 099

 

Vue générale du site avec les parois aménagées au fil du temps.perigord juin 2012 115

 

Des "décors" plus vrais que nature, permettent d'imaginer la vie de nos ancètres il y a plus de 15 000 ans dans cette région. Vie très rude !perigord juin 2012 123

 

La présence d'animaux peu sympathiques ne devait pas être de tout repos perigord juin 2012 107

 

Bien après la période préhistorique, le site a été habité jusqu'à la fin du Moyen-Age. Une belle reconstitution a été réalisée, qui nous permet aujourd'hui d'imaginer la vie de nos "récents" anciètres.

 

perigord juin 2012 113

Nous retournons sur nos pas, et arpentons le chemin piétonnier qui longe le village troglodytique. Ce qui nous permet d'admirer ces magnifiques escaliers taillés à même la roche. Travail de titans !!! 

perigord juin 2012 116

Avant de retrrouver la boutique, où nous achèterons quelques documentations, nous avons pu admirer des outils de l'époque moyennageuse trouvés sur le site.

perigord juin 2012 117

 Encore une reconstitution d'une pièce qui devait servir de "cuisine" ou de fumoir à nos ancètres!perigord juin 2012 121

 Pour le plaisir des yeux, belle vue sur la Vézère !

perigord juin 2012 126

 

Nous avons terminé notre balade dans le secteur par la visite du charmant village des Eyzies, avec sa colossale falaise ! Beaucoup de constructions ont été réalisées à même la falaise ! Impressionnant !

 

Prochain article, toujours dans le Périgord !