Petite rectification dans l'ordre de programmation de mes articles ! Je devais mettre la suite de notre voyage à Barcelone aujourd'hui, mais je n'ai pas voulu faire attendre mes amis généracois avec qui nous sommes allés vadrouiller !

______

 

La semaine dernière nous avons fait une sortie avec quelques adhérents de notre Association de quartier "Les Chenevières" de Générac. Cette année, direction la petite Camargue où je vous ai bien sur déjà amenés plusieurs fois, mais jamais, au grand jamais je n'avais visité le Château d'Avignon, qui se trouve à une trentaine de kms de notre village, sur la route qui va aux Saintes Maries de la Mer. D'ailleurs je n'étais pas la seule à ne pas connaître ce lieu extraordinaire,  personne parmi les 15 participants à cette sortie n'avait visité ce site ...

Un peu d'histoire avant de vous faire voir les photos ! C'est en 1720 que Jeanne d'Arlatan achète une petite propriété qui appartenait aux Moines de Montmajour et qui était située au coeur d'une île pavillonnaire du Rhône (la Petite Camargue).  Douze ans plus tard, sont fils Jean François d'Avignon d'Arlatan  en héritera (d'où le nom du château). La propriété fut ensuite acquise en 1893 en Louis Noilly-Prat, (1845-1932) riche négociant en vins et spiritueux, qui transforma complètement la  propriété pour en faire un pavillon de chasse où il ne venait qu'une vingtaine de fois par an ! 

chenevières 002

 

Le Château se trouve au milieu d'une vaste propriété de  21 ha. Sa façade est des plus classique, avec ses deux étages aux nombreuses fenêtres, toujours fermées.
Nous avons eu droit à une visite guidée rien que pour nous et une charmante guide nous a vraiment expliqué toute l'histoire "d'Avignon", puis nous sommes rentrés dans le château, où l'on nous a bien précisé que les photos étaient formellement interdites .... Je pestais un peu, mais mes amis blogueurs qui me suivent depuis des années, connaissent ma curiosité !!! J'ai donc retrouvé des photos des différentes pièces sur le site d'un autre blogueur à qui j'ai envoyé un commentaire pour lui demander l'autorisation de lui "piquer" quelques unes de ses photos. Je n'ai pas eu de réponse, alors je me suis dit : "Qui ne dit mot consent ...". Tiens, je vais même lui faire un peu de publicité à ce monsieur, et je vous donne l'adresse de son blog http://christ104.canalblog.com/archives/2012/01/22/22498202.html. Blog très intéressant qui parle bien sur énormément de notre région, car j'ai cru comprendre qu'il habitait à Fournes à côté de Remoulins.

 

69564777_p

 

Voici donc le Grand Salon. La guide nous a expliqué que les fenêtres du château restaient en permanence fermées, pour ne pas abimer justement tous les trésors se trouvant à l'intérieur ... On le comprend !

 

69564823_p

 

Toujours le salon ...

 

69564996_p

 

L'escalier monumental qui ne servait que pour les maîtres bien sur ...

69565128_p

 

La salle à manger, avec sa table à rallonges qui pouvait recevoir une vingtaine de convives.

 

69565200_p

 

La cuisine, qui était très fonctionnelle, avec en son centre un immense "piano" !

 

69565325

 

Dans cette pièce était lavée la vaisselle "délicate" avec un immense évier en étain ...

 Louis Noilly-Prat, très à la pointe pour l'époque, avait fait installer l'eau courante (et potable bien sur) dans sa maison, ainsi que  l'électricité et le chauffage central. Confort exceptionnel pour l'époque ... Tous les domestiques étaient logés au second étage, et ils avaient tous leur propre chambre. 

 

 

chenevières 013

 

 Nous avons ensuite traversé le parc, qui est superbe, avec une bambouseraie et différentes essences d'arbres méditerranéens ...

 

 

chenevières 015

 

Une petite partie de notre groupe ! Et ce jour là, et bien le mistral s'était invité ! Heureusement le soleil brillait !

 

 

chenevières 017

 

Dans ce bâtiment étaient traitées les eaux en provenance du Petit Rhône et des différentes roubines. Cette eau servait bien sur à l'irrigation des cultures, mais elle arrivait pure et potable au château après filtration bien sur. 

 

chenevières 018

 

Le château d'eau qui était le dispositif de relais pour envoyer l'eau vers le château et les bâtiments agricoles du domaine 

 

chenevières 022

 

Les machines qui servaient à traiter l'eau qui arrivait au domaine !

 

chenevières 026

 

 Nous avons terminé la visite du Château d'Avignon par le lavoir où était lavé le linge des maîtres !
Et bien sur Alex, notre "président" nous a fait une cours de lessive !!! Nous avons bien retenu la leçon.

----

Sur le coup de 13 h nous nous sommes retrouvés au restaurant La Ceinture à Montcalm (où nous n'avons pas fait ceinture, mais bombance !!!)

 

IMG_4286

 

 Ah, pour une fois je suis sur une photo, bien que j'ai horreur de ça, et pour qu'on me remarque bien je me suis habillée en rouge !!!

 

IMG_4288

 

Allez, il faut bien que l'on voit un peu tout le monde !!!

 

IMG_4287

 

Ah, pour un peu j'oubliais notre Président et Madame ...

 

Ensuite, histoire de digérer un peu, nous nous sommes dirigés vers les Salins du Midi à Aigues-Mortes et nous avons embarqué dans le petit train qui nous fera visiter le site !

 

 

IMG_4296

  

La joyeuse troupe s'installe !!! Et je dois préciser que ce fut un voyage "venté" car notre TGV n'avait pas de vitres
et Monsieur Mistral était toujours là !

 

 

chenevières 042

 

L'exploitation du sel à Aigues Mortes remonte à l'antiquité, mais c'est en 1856 que les Salins sont constitués en société par le regroupement des propriétaires pour devenir la Sté Renouard et cie. Et c'est en 1868 que le nom change pour devenir la Compagnie des Salins du Midi dont le siège est à Montpellier.

  

chenevières 044

 

L'activité maximale se situe en été, grâce à l'évaporation de l'eau et la cristallisation du sel sous l'effet du soleil et du vent. Le fonctionnement du salin se fait par étapes dans cinq types de bassins consécutifs reliés entre eux par une circulation de l'eau.

 

chenevières 046

  

Notre petit train passe tout près d'Aigues-Mortes dont nous pouvons admirer les magnifiques remparts.

 

chenevières 048

 

 Les premiers bassins recueillent l'eau de mer pompée. L'eau circule ensuite de bassins en bassins ... Son taux de salinité augmente au fur et à mesure.

 

 

chenevières 053

  

Ce circuit, d'une longueur de plusieurs kilomètres, amène l'eau saumurée aux bassins de réserve. Et bien sur, les flamands roses sont nombreux sur le site ! Plus de 700 y vivent à longueur d'année ...

 

chenevières 056

  

Sur cette photo on aperçoit au loin les "montagnes" de sel qui sont stockées. Elles sont une hauteur de 10 à 15 m.

 

chenevières 074

  

Le taux de salinité dans ce secteur atteint jusqu'à 260 g de sel par litre d'eau, d'où sa couleur ...

 

chenevières 078

 

En fin de parcours de notre petit train, nous avons visité un petit musée, très intéressant, où nous avons pu acheter quelques bricoles. C'est toujours le but, n'est ce pas ???

chenevières 081

Gros plan sur de la "dentelle" de sel. Les produits des Salins d'Aigues-Mortes sont vendus sous deux marques : "La Baleine" et "Le Saunier de Camargue". La production est composée de sel fin, de gros sel et de fleur de sel. Cette dernière est proposée tel quelle, ou agrémentée de piments ou d'herbes de provence.

Et voilà, après la visite des Salins, nous nous sommes dirigés vers notre village, Générac, heureux de cette bonne journée ! Merci Alex et ... à la prochaine sortie.