Ouf, voilà terminée notre escapade de trois semaines dans le Puy de Dôme ! Même moi je commençais à saturer, mais bon, je n'allais pas passer à la trappe le charmant petit village de Montpeyroux, classé "Plus beaux village de France" !!! C'est mon coup de coeur, et j'espère que, comme moi, vous allez aimer !

102_1075Edifié sur un rocher de grès dominant la rive gauche de l’Allier, le village de Montpeyroux a longtemps vécu de sa carrière de pierre d’arkose  qui servit à sa propre édification et à celle de nombreuses églises de la région.

Cette pierre d'Arkose a beaucoup servi dans la construction locale dès le XIIe siècle, car elle est   robuste mais difficile à travailler. L'ancienneté de l'exploitation de l' arkose de Montpeyroux résulte de son affleurement à l'air libre, ce qui facilitait son exploitation. Pendant des siècles, les habitants ont vécu grâce à cette pierre qui donne aux maisons des reflets dorés et qui a servi  à bâtir les églises romanes d’Auvergne (St Austremoine à Issoire ou Notre Dame du Port à Clermont Ferrand).

En 1848, les carrières fournissaient du travail à 11 ateliers de taille et occupaient 30 ouvriers. Au début du XXe siècle 6 sites étaient encore en fonction. La carrière à ciel ouvert située à l’entrée du village fut la dernière exploitée jusqu’en 1935, époque à laquelle elle produisait exclusivement des meules de moulin. 

 

102_1088

A l'entrée du village, un magnifique porche du XIVème siècle, très imposant !

 

102_1079

 

Nous voici maintenant devant l'église de Montpeyroux. Son architecture est de  type roman, et daterait de 1832. Elle reproduit le plan basilical des grandes églises de pèlerinage auvergnates.

 

102_1087

 

L'entrée de l'église, très sobre. Malheureusement nous n'avons pas pu y entrer, comme dans beaucoup d'église. Nous l'avons beaucoup regretté car il y a parait-il de magnifiques vitraux ...

 

102_1096

 Et voici le magnifique donjon, qui a été construit sous le règne de Philippe Auguste. Sa position géographique permettait d'assurer la protection des petits villages alentours, en cas d'attaque, d'incendie ou de crue de l'Allier.

 

102_1103

 

J'ai bien sur voulu visiter le donjon ! Mon mari, selon son habitude, est resté à l'extérieur ! Lui et son vertige ... Quand il a vu les photos, il ne l'a pas regretté ! Effectivement, l'accès au sommet se fait par cette échelle. J'avoue que j'ai été assez surprise, mais je me suis quand même lancée, un peu inquiète quand même car j'étais la seule à faire la visite à cette heure là !

  Le donjon  se compose de 3 étages, et  l’ensemble a été bâti d’une seule traite : en témoignent les lézardes observées sur divers côtés. Par contre le couronnement du donjon: les créneaux et l’échauguette (ou guérite) datent de la fin du XIIIè siècle et du XIVè. La tour est  bâtie en moellons de choix, inégaux, et provenant de la même carrière d’Arkose.

 

102_1104

 

Au fur et à mesure de mon "ascension", j'ai pu jeter un coup d'oeil aux différentes photos entreposées tout près de ces espèces de meurtrières.

 

 

102_1105

Là encore, une belle exposition, avec d'intéressantes explications sur la construction du donjon.
J'ai beaucoup aimé !

102_1109

Ouf, je dois encore escalader cette fichue échelle, mais heureusement j'en vois presque la fin !

 

102_1110

 

Et bien ça y est, me voici arrivée au sommet ! 

 

102_1111

La vue sur le village de Montpeyroux est magnifique, et je ne regrette pas d'être montée au sommet du donjon ! 33 mètres de haut quand même !

 

 

102_1113

Tout en haut du donjon, il y a un espace assez large avec des escaliers mais on ne peut pas yaccéder  par mesure de sécurité bien sur. Dommage ...

102_1115

 

 Le vue que l'on a depuis le sommet, sur le village. Assez impressionnant ...

 

 

102_1106

 

Et maintenant il me faut amorcer la descente ! J'avoue que je n'étais pas trop rassurée, et me suis bien cramponnée à la rampe. Mais ouf, j'y suis arrivée. Je n'ai vraiment pas regretté d'avoir fait cette visite qui m'a quand même bien enchantée !!!

 

102_1119

 

Allez, j'ai ensuite rejoint mon mari qui piaffait d'impatienc (mais n'était guère inquiet !!!). Nous avons alors continué d'arpenter les rues de Montpeyroux ...

102_1092

Dans ce village, beaucoup de maisons vigneronnes. Et oui, le village a connu de 1890 à 1927 une véritable prospérité grâce à la culture de la vigne. Etonnant non ? On voit donc ici un habitat cossu, bâti sur un plan carré que l'on ne trouve pas dans les autres villages de la région.

102_1097

Après la crise vigneronne, le village, quasiment ruiné et abandonné, a connu une reconnaissance dans les années 60, grâce à l'instigation de l'architecte Pérol et du préfet Perony : les maisons ont toutes été restaurées, et artistes et artisans s'y sont installés.

 

102_1120

 

C'est en 1989 que, sous le mandat du Maire M. SIMON, Montpeyroux obtient le label de
"Plus Beaux Village de France".

102_1095

Label qui est vraiment mérité, car nous avons vraiment aimé ce merveilleux petit village que je vous recommande d'aller visiter si vous passez dans la région !

 

102_1125

 

Ah,j'oubliais cette photo d'une maison, pas encore entièrement rénovée, avec cet escalier qui ne doit pas être emprunté tous les jours, mais qui a un certain charme non ?

 

102_1128

 

Et voilà, la visite de Montpeyroux est terminé, et nos vacances dans le Puy de Dome touchent à leur fin ! Nous avons vraiment beaucoup aimé cette magnifique région. J'espère ne pas vous avoir lassés avec mes 9 billets, mais il y avait tellement à voir ...
Encore merci pour votre patience et vos commentaires ! 
Mon prochain billet ? Je ne sais pas encore. Nous partons samedi prochain, le 23.09,  pour quelques jours de balades en Haute-Savoie, et à notre retour, nous retrouverons nos amis les Dgimis, de retour de Grèce, ils feront une petite halte chez nous. Nous languissons de les revoir !